Nos Conseils/Infos

Sur cette page, nous vous donnons quelques conseils/infos de notre propre expérience d’infographe/Imprimeur.

FLYER | AFFICHE

Mentions obligatoires et légales pour le CONTENU

« Ne pas jeter sur la voie publique » : Cette mention correspond au respect du Code l’environnement (L’article L.541-10-1 du Code de l’environnement rend obligatoire d’insérer une mention incitant à la collecte ou valorisation des déchets).
Les autres mentions tels que « Imprimé sur papier recyclé » ou « Imprimé sur papier PEFC » ne sont pas obligatoires mais permettent d’indiquer au client que vous êtes dans une démarche écologique.

« Nom et adresse de l’imprimeur » ou « Imprimé par nos soins » : L’article 3 de la loi du 29 juillet 1881 stipule que tout écrit doit porter la mention du nom et du domicile de l’imprimeur. Mais si cela vous embête, vous pouvez indiquer la mention « Imprimé par nos soins ».

– Les informations légales : concernant les personnes morales ou les personnes physiques immatriculées au Registre du Commerce et des Sociétés. L’article R.123-237 et R. 123-238 du Code du commerce stipule que tout document publicitaire doit faire figurer : La dénomination sociale ou le nom + le numéro de R.C.S suivi du nom de la ville où est enregistrée l’immatriculation + la forme sociale, pour les personnes morales ainsi que le montant du capital, pour les sociétés commerciales.

L’utilisation de la langue française est une obligation (article 2 alinéa 2 de la loi Toubon n°94-665 du 4 août 1994 et du décret n°95-240 du 3 mars 1995). 
Utilisation d’autres langues si la traduction en français est indiquée.

Les images : En cas d’insertion d’image d’autrui, le crédit photo doit être stipulé.

Les couleurs : L’écriture noire sur fond blanc est réservée à l’administration publique. Il est donc préférable d’utiliser un fond de couleur si on souhaite utiliser une calligraphie noire. Par ailleurs, les tracts électoraux peuvent être aux couleurs du drapeau français, contrairement aux affiches et circulaires électorales pour lesquelles l’utilisation de ces couleurs est proscrite.

– Pour un produit alimentaire : faire apparaître les informations à caractères sanitaire (par exemple « Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour. », « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. » etc)

Sur le contenu

Nous avons une seule règle pour le flyer : le client va avoir ce flyer dans les mains 2 secondes. Il faut qu’en 2 secondes il comprenne le sujet du tract. Si ce n’est pas le cas, le tract est trop compliqué et le client le mettra à la poubelle. S’il comprend en 2 secondes et que cela l’intéresse, il le lira complètement.
Faites le test tout simplement : donner votre flyer/affiche à un de vos proches : retirez lui des mains 2 secondes après. Demandez-lui les informations qu’il a retenu. Cela vous dira si votre visuel est efficace ou non.

Il est primordiale d’avoir un contenu simple et efficace. S’il faut que le client potentiel réfléchisse pour comprendre, c’est perdu (et lui aussi) !
Que ce soit pour l’affiche ou le flyer, avoir vos informations importantes en grand et qui « ressortent » est essentiel !

Eviter d’avoir pleins d’informations partout, le client va être perdu. Pensez que l’œil ira d’abord sur les choses qui ressortent et donc mettez en valeur les choses les plus importantes (comme votre offre, la photo de votre produit…)

Ne pas avoir 30 couleurs différentes ou 30 polices différentes. Il faut garder une homogénéité et rester simple.
Vous pouvez par exemple avoir 2 polices différentes pour différencier les informations importantes (OFFRE -30%…) aux informations moins importantes (vos coordonnées…).
Vous pouvez également utiliser plusieurs nuances de couleurs. Par exemple si vous optez pour du bleu, vous pouvez utiliser différentes nuances de bleu jusqu’au turquoise.

Toujours du foncé sur du clair ou du clair sur du foncé.
Si votre texte est difficile à lire, il ne sera tout simplement pas lu. Le client a besoin de choses claires et rapide à lire = informations claires.


TAMPON

Pour le démarrage de votre entreprise, le tampon doit généralement présenté toutes les informations légales : Nom de votre entreprise, adresse (siège social), forme juridique, montant du capital, SIRET et RCS, numéro TVA Intracommunautaire, APE…


CARTE DE VISITE

La carte de visite a pour but que votre client ne vous oublie pas et ai tout ce qu’il faut pour vous contacter rapidement.
Il faut qu’elle soit sympa et qu’elle se démarque des autres.

Sur le contenu
Il faut évidemment mettre vos coordonnées, adresse, téléphones, site internet, réseaux sociaux…
N’hésitez pas à mettre en évidence votre site internet si vous utilisez celui-ci comment outil de vente.

Vous pouvez également utiliser (gratuitement) un QR Code pour vos coordonnées, réseaux, sites…
Afin de créer votre QR Code : https://www.unitag.io/fr/qrcode ou encore https://fr.qr-code-generator.com/

Vous avez 2 possibilités : soit fait un recto simple avec tout vos éléments ou soit faire un recto verso avec, par exemple, votre logo mis en valeur sur le recto puis le reste sur le verso.
Là c’est une affaire de goût et cela dépend également du nombre d’éléments que vous souhaitez mettre sur votre carte.


ENVELOPPE

On ne dirait pas mais il y a plusieurs options pour l’enveloppe :

– uniquement votre logo : permet d’avoir une enveloppe professionnelle.
– votre logo + coordonnées : si vous faites des envois via la poste, contactez-les ! Il faut normalement qu’il y a l’adresse de l’expéditeur. Si l’enveloppe ne peut être livrée au destinataire, celle-ci doit pouvoir revenir à l’expéditeur.
– votre entreprise : logo + coordonnées + réseaux…
– vos offres : n’hésitez pas à indiquer une offre, par exemple -30% sur votre site
– une communication particulière : si par exemple vous souhaitez faire la promotion de votre nouveau site, un déménagement, un nouveau réseau…

Généralement, il faut mettre ces informations en haut à gauche de l’enveloppe.


BLOC-NOTES

Le bloc-notes est un moyen de communiquer assez sympa :
– pour vous, afin d’avoir une image professionnelle lorsque vous avez rendez-vous avec votre client,
– à offrir à vos clients : votre client a votre entreprise sous ses yeux à répétition, ce qui permet à ce qu’il ne vous oublie pas. Cela permet aussi une publicité gratuite car lorsqu’il va donner ses notes à quelqu’un d’autre, cette personne aura votre logo, coordonnées etc sous ses yeux également. Et ainsi de suite.

N’oubliez donc pas d’y mettre des informations importantes, comme votre logo bien sûr, vos coordonnées, vos réseaux, votre site si c’est votre moyen de vente…
Vous pouvez éventuellement mettre votre offre pour les nouveaux clients.

Si vous souhaitez un quadrillage (que ce soit des lignes ou des carreaux), n’hésitez pas à les mettre dans votre visuel.
L’astuce : si vous avez besoin de dessiner des choses à l’échelle, faites des carreaux à l’échelle !
Par exemple, un carreau peut faire 0,5×0,5cm. Cela vous donne une échelle afin de dessiner certaines choses lorsque vous êtes en visite chez le client.


ENSEIGNE

Pour l’enseigne, le plus essentiel est bien sûr votre logo et le nom de l’entreprise.
Si vous avez de la place, vous pouvez rajouter votre activités, des éléments essentiels et/ou qui vous font démarquer de vos concurrents (par exemple : Impression sur papier | panneaux | bâches… | Livraison en 24H)
Si votre activité repose sur un site internet de vente en ligne, vous pouvez rajouter votre « .com » ou autre derrière votre nom, avec peut-être l’image de la souris de l’ordinateur.


BÂCHE | PANNEAU

Pour une bâche ou un panneau, c’est un peu le même principe que l’affiche ou le flyer.
Sauf qu’ici le client potentiel a littéralement quelques secondes pour le lire, et de loin ! Il ne l’a pas en main mais passera devant en marchant ou en roulant en voiture.

Si vous mettez des lignes de textes, impossible que la personne ai le temps de tout lire.
Les choses importantes doivent ressortir : il faut que ce soit des mots clefs, des mots forts ou des valeurs importantes.
Vous pouvez les mettre en valeur en mettant votre texte en clair et à l’arrière un rectangle de couleur foncée par exemple. Cela fera ressortir les choses importantes.
Il faut juste comprendre que ce n’est pas en mettant beaucoup que les clients vont forcément plus comprendre et adhérer. Au contraire.

Une autre chose essentiel : pour les affichages grands formats, PLUS C’EST GRAND, PLUS C’EST LISIBLE !!
Vous, vous voyez votre mise en page sur un écran. Vous vous dites que cela doit être assez grand. Mais vous ne pouvez pas savoir !
Pour être sur que ce que vous faites soit visible de loin, nous vous conseillons d’imprimer un morceau de votre visuel en taille réelle sur votre petite imprimante.
Surtout, n’ajustez pas ! Cela vous permettra d’avoir un morceau de la vraie taille finale. Posez cette feuille quelque part et reculez. Vous verrez ensuite si vous arrivez à lire ou non.

C’est peut-être bête mais ça permet de valider l’efficacité de votre visuel facilement…



Si vous avez besoin de conseils pour votre mise en page, n’hésitez pas à nous envoyer votre fichier à pao@lekitducreateur.fr.